LA METATARSALGIE

Description

La métatarsalgie est définie par des douleurs au niveau de la plante du pied (partie antérieure).Elle est souvent accompagnée d’un durillon plantaire témoignant d’une hyper pression de la peau et des parties molles sur la partie distale de l’avant pied. Comme pour les orteils en griffe, les durillons ne font que traduire l’hyperpression au niveau plantaire. Les soins de pédicurie ne peuvent être utiles que dans les formes très débutantes avec notamment la confection de semelles plantaires permettant de soulager les zones d’hyper pression. En l’absence d’évolution ou d’aggravation, selon l’intensité des douleurs et des durillons, la chirurgie prend sa place et tout son intérêt.

Sous l ‘effet de l’hyper appui, l’articulation métatarso-phalangienne entre en souffrance et se traduit par un épaississement articulaire à ce niveau appelé bursite.

Image18

Lorsque la semelle orthopédique ne permet pas suffisamment de mettre en décharge cette zone, il faut envisager un geste chirurgical.

 

Traitement

Le principe général est de faire diminuer la pression au niveau où elle est excessive sur la plante du pied.

Les semelles avec un appui situé en arrière des têtes metatarsiennes peuvent dans une certaine mesure soulager la métatarsalgie. En cas d’échec de traitement, la chirurgie osseuse permet de traiter l’infection de manière radicale. Ce traitement consiste en une ostéotomie des têtes métatarsiennes sur un orteil ou sur plusieurs en fonction de la nécessité (DMMO : Dystal Metatarsal Minimal invasive Ostéotomie). On réalise une ostéotomie en biseaux permettant à la partie dystale du métatarse de reculer sous le corps du métatarse. Sous l’effet de la reprise immédiate de la marche, le réglage optimal de la position osseuse s’effectue sous l’effet de la charge. Ces ostéotomies ne sont généralement pas fixées par vis ni par broche. Lorsque l’orteil est complètement déboité au niveau de la tête métatarsienne (luxation métatarso-phalangienne) un mini abord est nécessaire pour réaliser une ostéotomie raccourcissante qui permettra de reculer d’avantage la tête métatarsienne. Ce type d’ostéotomie est généralement fixée par une vis qui sera enfouie dans l’os et destinée à rester de façon définitive.

Les suites post-opératoires

Elles consistent en une reprise de la marche avec appui sous protection d’une chaussure particulière.

ostéotomies métarasiennes

ostéotomies métarasiennes

Cette chaussure est à conserver pendant 6 semaines et sera suivie d’une rééducation des articulations

métatarso-phalangiennes qui sont généralement enraidies en période pré-opératoire.

 

adminLA METATARSALGIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.